free sardinian orkestar

Free Sardinian Orkestar

musique sarde innovatrice

Free Sardinian Orkestar naît de l’idée de promouvoir la musique de la Sardaigne et ses instruments traditionnels dans un contexte d’expérimentation et d’improvisation. Les launeddas, instrument millénaire de très grande importance pour le patrimoine musical et culturel de l’île et l’accordéon diatonique introduit il y a plus d’un siècle dans la tradition sarde sont au centre du projet.
Un projet musical qui part donc de la tradition pour se déployer dans les espaces de l’improvisation avec l’apport de grands musiciens sardes. Launeddas, accordéons diatonique et chromatique, trompette et guitare s’unissent dans un tissu mélodique commun qui réinvente avec grande originalité la musique sarde.

line up

andrea pisu : launeddas et launeddas électroniques
bruno camedda : accordéon
vanni masala : accordéon diatonique, tambour
riccardo pittau : trompette
alessandro melis : guitare

Les musiciens

riccardo pittau : trompettiste d’avant-jazz formé dans le milieu de l’avant-garde à Bologne, son style talentueux et versatile, de la tradition jazz au phrasé des trompettistes balkans en passant par la musique traditionnelle sarde. Il participe aux projets les plus variés, du jazz de recherche au jazz traditionnel, de la salsa à la musique rom et à lamusique sarde. Il a collaboré avec de nombreux musiciens comme Steve Lacy,  Lester Bowie, David Murray, Roswell Rudd,  Evan Parker et avec Boban Markovic Orkestar en tant que soliste invité. Pendant de nombreuses années, il accompagne Viniccio Capossella dans ses tournées italiennes et internationales durant lesquelles il s’adonne également au rap en langue sarde. Lors de ses séjours en Sardaigne il participe aux joutes poétiques improvisées traditionnelles, comme poète improvisateur en langue sarde.

bruno camedda : petit fils de joueur de launeddas il apprend auprès de son grand père, ses premières danses sardes. Encouragé par son père il s’initie dès l‘âge de 10 ans à l’accordéon chromatique. Dès l’adolescence il accompagne les groupes folkloriques et joue pour les danseurs traditionnels sur les places publiques lors des fêtes votives. En 1987 il part étudier en France et se diplôme en violoncelle et musique de chambre au conservatoire d’Avignon y obtenant sa médaille d’or. A son retour en Sardaigne il réintègre son milieu d’origine, celui  musiciens traditionnels et contribuant, en collaboration avec l’association S’iscandula à Caglairi à la création de la première  « discothèque  de danse sarde », le bell’arrosa. Son  parcours l’amène à travailler avec des artistes sardes se dédiant à la création et au spectacle comme avec la chanteuse marina Pittau ou le trio furias avec lequel il se produit notamment au festival de l’Anche à Hyères. Il est aujourd’hui musicien, compositeur et chercher opérant aussi bien dans les milieux traditionnels que de la scène word et innovatrice et enseigne théorie de la musique sarde à l’école de launeddas de Cagliari.

andrea pisu : joueur et constructeur de launeddas originaire du sud de la Sardaigne, berceau de l’instrument il se forme avec les plus grand maestri. Il est aujourd’hui un des joueurs les plus reconnus pour son jeu brillant et talentueux et sa connaissance de la tradition. Très tôt il décide de s’investir également dans l’innovation mettant au point ne version électronique de son instrument et collaborant avec des musiciens de divers univers musicaux cherchant des points de contact en les launeddas et les musiques d’autres genres musicaux.

vanni masala : Giovannantonio Masala dit “Vanni” est un accordéoniste sarde de la ville d’Oristano. Il apprend l’accordéon diatonique dès l’âge de 5 ans auprès de son grand père, le célèbre accordéoniste sarde Tonino Masala. Il se produit la première fois en public à six ans accompagnant pour la l’émission de télévision “Sardegna Canta” le groupe folklorique de Nughedu Santa Vittoria, fondé par son père Paolo. Filiation qui lui offre un destin tout tracé de musicien traditionnel. Parallèlement il entreprend des études de musique à l’Université de Rome ou il obtient son diplôme de « laureat », bagage culturel qui l’amène à l’élaboration de son rôle de musicien comme compositeur et innovateur, opérant transversalement dans les esthétiques musicales utilisant toutes les potentialités de son instrument et participant à de nombreux projets et festivals internationaux.

alessandro melis : guitariste sarde de la région de Cagliari. Musicien poly-forme et versatile aussi bien dans ses choix musicaux que dans sa recherche sonore. Attentif aux techniques utilisées dans le monde il construit ainsi un bagage musical ample et totalisant. Son expérimentation crée des synergies uniques et originales, unissant la musique contemporaine et internationale aux musiques traditionnelles. Au sein de la FSO il met à disposition sa grande expérience de musicien, forgé au sein de son île et sur les scènes des festivals européens.

Links

andrea pisu
Incontro con Andrea Pisu
vanni masala et Andrea pisu
Sonador 2011
concert live du trio pittau / pisu / camedda
Presentazione di Paolo Angeli

Musique
Photos

  aller à la gallerie

suivez nous