stage afdas de polyphonie sarde à marseille


=
{
,
#

luca nulchis - stage chant sarde

 

Dans le cadre des Chantiers d’ethno-musiques nous proposons un stage AFDAS de polyphonie sarde à Marseille, animé par Luca Nulchis du 28 octobre au 1 novembre 2019.

Le stage s’adresse aux :

chanteurs et musiciens professionnels
aux chanteurs amateurs ayant une bonne connaissance des chants méditerranéens et capables de chanter en polyphonie

DATES ET HORAIRES

du 28 au 31 octobre : 10h/13h – 15h/18h

Vendredi 1 novembre : 10h/13h – 15h/17h

Lieux du stage : ILLABO – 17 rue Melchion, 13005 Marseille

Informations et inscriptions :

béatrice monticelli – +33 (0)6 74 99 66 96 – beatricemonticelli@wanadoo.fr

Pour une convention AFDAS (ou autres profils) contacter Julie de Piment Rouge : pimentrougeprod@gmail.com

Prix du stage pour ceux qui n’ont pas de financements : 300 euros

Qu’est-ce que la polyphonie sarde ?

– le cantu a cuncordu :

http://www.sardegnacultura.it/j/v/258?s=20349&v=2&c=2700&t=7

– le cantu a tenore :

– la cantada campidanesa a baxiu e contra :

LE STAGE

Le programme du master-class se déroule en 5 modules (dont vous trouverez le détail plus bas) abordant quatre thèmes principaux : interprétation, technique vocale, connaissance du répertoire, connaissance des contextes et fonctionnement des répertoires. Le master-class propose un travail qui permet d’appréhender les fonctionnalités de la polyphonie sarde dans son contexte traditionnel pour en dégager des possibilités d’interprétation hors de ce contexte. Un travail du spécifique pour progresser dans l’interprétation de polyphonies de diverses origines ethno-géographique et de tous types de chants traditionnels. Une méthodologie à ‘’reproduire’’ quel que soit le corpus abordé.

Les contenus

Luca proposera l’étude de plusieurs chants de tradition orale extraits aussi bien des répertoires sacrés que profanes. Pour le répertoire sacré nous travaillerons sur le “canto a cuncordu”, cette forme de polyphonie à quatre voix (quelquefois cinq) diffuse principalement dans le centre-nord de la Sardaigne. Pour le chant profane nous travaillerons à partir de chants appelés ‘‘Mutetos’’ ou ‘‘Mutos’’ et qui dans la tradition sont exécutés en monodie, a cappella ou accompagnés d’instruments. Au-delà de la découverte du répertoire le travail portera surtout sur l’étude de l’esthétique du chant, à travers des exercices pratiques sur les ornementations, mélismes, ports de voix et timbres vocaux, ces aspects indispensables à une exécution juste, qui respecte les exigences expressives d’un répertoire unique en son genre.

Luca Nulchis

Compositeur, musicien, chanteur et chef de chœur, Luca Nulchis fait partie d’une grande famille de musiciens sardes. Il s’intéresse à différentes formes d’art et de recherches et collabore avec des artistes issus de diverses disciplines.

Il se familiarise dès l’enfance aux traditions musicales sardes dans son village d’Urzulei où danses et chants traditionnels sont encore aujourd’hui au cœur de la culture. Plus tard il approfondira sa connaissance des traditions musicales sardes au cours d’un cycle d’étude en ethnomusicologie parallèlement à ses études de piano et composition au conservatoire de Cagliari.

En 1999 il crée le projet Andhira où aboutit la rencontre des expressions musicales plus significatives de son parcours artistique et avec lequel il publiera 2 CD avec le label Ala Bianca. Le groupe se produit dans toute l’Italie et en Europe lors de festivals et direct radiophonique pour les radio nationale Rai 1, Rai 2 et Rai 3 et a gagné plusieurs prix nationaux notamment le prix “Etno-music” au prestigieux festival de Lunezia en 2011.

Il enseigne la polyphonie sarde aussi bien en Sardaigne qu’en Italie continentale ou en France lors de séminaires internationaux, notamment pour les Chantier d’ethno-musiques ou pour les élèves de l’école de chant populaire de Testaccio créée par Giovanna Marini.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

suivez nous